Pour aller plus loin
Contenu et utilisation du RES



Le recensement porte sur tous les équipements sportifs ouverts au public, à titre gratuit ou onéreux, pour y pratiquer une activité physique et sportive. Il comprend les principaux sites de sport de nature. Il fournit des informations sur :

  • - la géo-localisation des équipements sportifs, espaces et site de pratiques
  • - le nombre d’équipements classés par type (cf. « annexe 1 ») et par activité(s) physique(s) et sportive(s) pratiquée(s) ou praticable(s) (cf. « annexe 2 »).
    Une activité est considérée comme « praticable » lorsque l’équipement est aménagé à cet effet.

 

Le RES est suivi par un comité de pilotage national composé du ministère des sports, de l’Association des Maires de France, l’Association des Communautés de France, l’Association des Régions de France, l’Association des Départements de France, l’Association Nationale des Elus en charge du Sport, l’Association pour l’Information et la Recherche sur les Equipements de Sport et de loisirs, l'Association Nationale des Directeurs et Intervenants d'Installations et des Services des Sports, le Comité National Olympique et Sportif Français et le Centre National pour le Développement du Sport.

 

Le RES est un outil d’aide à la décision pour :

  • - l’élaboration de diagnostics et de stratégies en matière d’équipements sportifs
  • - la valorisation des équipements sportifs
  • - l’implantation d’entreprises dans le secteur du sport …

 

Les données du RES alimentent des référentiels nationaux (banque permanente des équipements de l’INSEE par exemple), des sites internet et des systèmes d’informations géographiques. Elles permettent la réalisation de nombreuses études nationales et locales sur le sport, le tourisme, …

Production et actualisation des données



Afin de rester pertinentes, les données du RES sont mises à jour quotidiennement par :

  • - le formulaire obligatoire de déclaration CERFA n° 13436*02 destiné à tout propriétaire d’équipement sportif qui est tenu par la loi de déclarer au préfet de département la création, la modification, le changement d’affectation, la cession ou la suppression d’un équipement sportif (article L 312-2 du Code du sport).

  • - l’action régulière des services de l’Etat, notamment par la procédure de révision quadriennale des données qui prévoit que chaque fiche d’un équipement soit revisitée tous les 4 ans, en fonction de la taille de la commune où il est implanté.

  • - les fédérations sportives pour ce qui concerne le classement fédéral des équipements sportifs utilisés pour les compétitions dans les disciplines pour lesquelles elles ont délégation.

 

Les restitutions prennent en compte les données enregistrées la veille. En cas d’oublis ou d’erreurs dans la base de données du RES, il vous est possible de faire des
« Remarques/suggestions » sur son contenu. Elles seront intégrées après vérification.