Thématique Sport de Nature - Description
Présentation de la thématique
Les sports de nature se caractérisent par un ensemble de pratiques sportives qui permettent de manière privilégiée, la découverte d'un milieu naturel qu'il soit terrestre, nautique ou aérien. Leur importance croissante constitue une réponse aux évolutions des préoccupations de la société contemporaine. Ils sont aussi facteur d'attractivité du territoire puisqu'ils contribuent à l'émergence et/ou au renforcement d'une économie viable, créatrice d'emplois et constituent une offre déterminante dans le choix des destinations touristiques. Les sports de nature représentent également un puissant vecteur d'éducation à l'environnement et au développement durable, de cohésion sociale et de santé. 
La méthodologie du recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratiques (RES), piloté par le ministère chargé des sports, prend en compte
Les sites naturels : ce sont des espaces ou des sites relatifs aux sports de nature en milieu naturel (forêt, rivière, mer, montagne), non aménagés mais qui de par leurs « atouts » naturels ou leur configuration font l'objet de façon avérée de la pratique d'une activité physique et/ou sportive, par appropriation.
Les sites naturels aménagés : ce sont des équipements artificiels relatifs aux sports de nature qui ne sont généralement pas en milieu naturel et dont la conception est principalement due aux techniques développées par l'homme. Les sites artificiels sont généralement conçus uniquement pour la pratique d'une activité physique et/ou sportive et n'ont pas d'autres usages que sportifs.
Les sites artificiels : site ou espace de pratique, qui n'est généralement pas en milieu naturel et dont la conception est principalement due aux techniques développées par l'homme. Le site artificiel est généralement conçu uniquement pour la pratique d'une activité physique et/ou sportive et n'a pas d'autres usages.

Pour connaître « l'existant » en matière d'espaces et sites de pratiques de sports de nature, percevoir la part respective des espaces et sites accessibles ou non juridiquement, établir des pré-diagnostics sur les sports de nature en amont de la mise en place d'une CDESI et du PDESI, le portail du RES offre l'accès pour le plus grand nombre à une sélection d'informations territoriales.

Pour accéder à ces informations vous pouvez effectuer une analyse sur :
Les caractéristiques des espaces et sites : cet axe d'analyse permet notamment de connaître la nature des sites et espaces d'un territoire (naturels, naturels aménagés, artificiels, etc.)
Les usages des espaces et sites : 1/3 des français pratique les sports de nature. Ces sports sont associés au loisir comme à la compétition, à la découverte du patrimoine, au maintien de la bonne santé. Ils sont donc pratiqués par divers types d'utilisateurs (familles, scolaires, clubs sportifs) et ont, pour certain, été rendus accessibles aux personnes handicapées à mobilité réduite ou handicapées sensoriel.
La propriété/gestion des espaces et sites : la complexité des espaces et sites de sports de nature réside notamment dans la question de leur propriété et de leur gestion. L'analyse sur les propriétaires et les gestionnaires est un préalable incontournable dans l'étude de ce champ d'activité. La réglementation relative à un lieu de pratique sportive de nature s'appréhende notamment au travers des questions foncières et particulièrement de son accessibilité juridique
Si le propriétaire est public deux cas possibles :
  • - l'équipement est situé sur le domaine public, il est par définition accessible, sauf réglementation contraire ;
  • - l'équipement est situé sur le domaine privé de la collectivité : il n'est accessible que s'il donne lieu à un contrat écrit par le propriétaire ou le gestionnaire (délibération communale, convention ONF..) sauf dans le cas de chemins ruraux, ouverts par définition à la circulation publique.
Si le propriétaire est privé : l'équipement n'est juridiquement accessible que s'il bénéficie d'une autorisation formelle du propriétaire (convention de passage, d'usage, contrat de location, bail.) ou si une mesure réglementaire s'impose au propriétaire (servitude).
La sécurité : cet axe permet de comparer les espaces et sites d'un territoire bénéficiant d'une signalétique de sécurité ou de moyens d'alerte
Les infrastructures « annexes » aux espaces et sites de pratiques : divers par nature, les espaces et sites de sports de nature sont parfois dotés de vestiaires, de locaux annexes ou encore de tribunes ( exemple : certains stades d'eau vive).
Les itinéraires : dans la méthodologie du RES, seuls sont pris en compte :
  • les aménagements ou les structures spécifiques localisés sur ces itinéraires et favorisant la pratique [Exemples : les refuges de montagne (bénéficiant d'un type ERP), les dispositifs de franchissement (passes à canoë), les points d'embarquement et de débarquement, ...] ;
  • les boucles de randonnée ayant leurs points de départ et d'arrivée sur la même commune. Pour les boucles qui passent par plusieurs communes, la boucle est rattachée à la commune du point de départ (et donc d'arrivée). Chaque boucle est décrite par une fiche de recensement afin d'indiquer précisément la longueur du parcours.

La Fédération française de la randonnée pédestre, fédération sportive agréée et délégataire de l'activité randonnée pédestre pour le Ministère, crée, gère, entretient et balise un réseau d'itinéraires de randonnée sur l'ensemble du territoire, tant en milieu naturel qu'en zone urbaine.
Le ministère souhaitant valoriser les itinéraires de pratiques sportives dans le cadre de la démarche du RES, c'est tout naturellement que les parties ont décidé de s'associer pour contribuer et enrichir le recensement des itinéraires de randonnée pédestre sur le territoire et développer cet axe d'analyse « les itinéraires ». Il s'appuie sur les données de la Fédération française de la randonnée pédestre, par ailleurs publiée dans sa collection de topo-guide.
Cet axe d'analyse permet des exploitations statistiques et cartographiques des données sur l'ensemble des itinéraires de randonnée pédestre GR, GR de pays et PR agréés, 2007.
© Fédération française de la randonnée pédestre, 64 rue du Dessous-des-Berges, 75013 Paris, pour les itinéraires de randonnée pédestre GR, GR de pays et PR agréés, 2007. GR, GR de pays, PR, les balises blanc/rouge, jaune/rouge sont des marques déposées. Tout droit réservé. Pour toute information, www.ffrandonnee.fr.


Pour en savoir plus sur les sports de nature consultez le site du Pôle Ressources National des Sports de Nature : www.sportsdenature.gouv.fr
Axes d'analyse de la thématique
Caractéristique de l'espace de pratique Usage des espaces, sites et itinéraires Propriété / Gestion
Infrastructure Sécurité Les itinéraires
Divers